top of page

Toutes cohortes réunies!





Cet automne, Confluence – CV était heureux d’offrir aux artistes participant·e·s à ses programmes une série de deux ateliers portant sur la régulation du stress de performance, condition certes reliée à la pratique artistique, mais qui peut également se manifester dans d'autres sphères de nos vies. Plusieurs raisons nous ont incitées à ajouter ces ateliers à notre programmation cet automne. L'anxiété mal régulée peut surgir de plusieurs manières et notamment paralyser la réflexion quant à ses choix de carrière ou rendre un retour aux études plus douloureux que nécessaire. Cela pourrait avoir, à un moment ou à un autre, un impact sur les parcours de ces artistes que nous accompagnons à travers nos programmes. Il s'agissait aussi de donner une chance aux artistes qui pourraient souffrir de cet état au point de remettre leur carrière en question de mieux comprendre le phénomène pour mieux y faire face. Rassembleuses, ces deux séances furent dirigées par notre collaborateur de longue date Michel Brais (M.A. art dram. et psychothérapeute).

« Le stress et l'anticipation sont des fonctions neurobiologiques liées à la survie. Bien régulées, elles sont adaptatives, propulsives et créatives. Dysrégulées, elles se manifestent sous forme d'anxiété et produisent plutôt des pensées et des comportements contre-productifs, souvent répétitifs, qui entravent l'activation autonome et alourdissent le processus de création. »


- Michel Brais

Les deux séances guidées par Michel nous ont permis de clarifier à la fois les enjeux psychiques qui sont en cause, et leur impact sur la fluidité et le déploiement de notre activation. Par l'apport de contenu théorique en un premier temps, puis d’exercices et d’échanges en un second, la démarche de Michel souhaitait amener les participant·e·s à renforcer leur capacité à bien réguler le stress et l'anxiété. Grâce au partage de ressources qui pourront les soutenir dans leur quête d'épanouissement personnel, relationnel et artistique, Michel a réellement pu, en deux rencontres seulement, accompagner les participant·e·s dans l’amorce d’un cheminement.


Les cohortes de nos différents programmes étant composées d’artistes résidant partout dans la province, certain·e·s nous ont rejoint·e·s en personne alors que d’autres ont assisté à ces ateliers par visioconférence. Il fut très inspirant de se retrouver parmi les personnes qui choisirent de participer. Les enjeux liés à l’anxiété de performance peuvent toucher l’artiste à tout moment, peu importe à quelle étape il ou elle en est dans l’avancement de sa carrière. D’entrée de jeu donc, beaucoup s’étaient en effet senti·e·s interpellé·e·s par cette offre d’ateliers. Nous avons observé avec attention les échanges entre les artistes présent·e·s, qui œuvrent tant en danse qu’en théâtre ou en musique et qui en sont à différents stades de leurs développements professionnels.


Nous espérons, en terminant, que chacun et chacune aura pu en ressortir grandi·e et outillé·e et que d’éventuelles initiatives similaires de réunion entre nos cohortes soient tout aussi chaleureuses!

Comments


bottom of page